1991 Centre urbain et d’affaires Bel-Air

La ville historique de Saint Germain-en-Laye s’est construite autour de son château. Elle s’appuie sur la forêt, sûre de sa beauté, et surplombe majestueusement la plaine de Paris. La ville moderne, elle, s’est  développée de façon hétérogène, sans véritable structure, sans identité, valorisée passivement par l’image du centre-ville. Sur le plateau de Bel Air, face à la vieille ville, la création du futur quartier d’affaires offre l’opportunité de lui conférer ses lettres de noblesse. Le lieu proposé est constitué de deux entités superposées, à la fois autonomes et complémentaires. L’une, au niveau du sol, générée par la gare, regroupe les commerces et toutes les fonctions liées aux flux urbains. L’autre, en surplomb, qui domine le paysage environnant et dialogue avec le centre historique, accueille les bureaux et les équipements publics. S’adressant au Château, elle prône fièrement ses atouts et amorce les conditions d’une relation positive entre la vieille ville et son nouveau centre d’affaires

Read more