2013 Secteur Féval

Par une inversion des hiérarchies habituelles, la priorité, ici, est dévolue à l’espace public signifiant par là même l’importance des connexions dans le contexte du pôle d’échanges multimodal d’EuroRennes. Le projet se plie à la règle urbaine et règle ses plis sur les fractures qui affectent les masses bâties pour sculpter le paysage. Implanté le long de la corniche, à l’aplomb des rails, le bâtiment  est très visible dans le contexte. Pour tirer parti des vues qui s’offrent depuis la corniche sur la ville mais aussi pour qualifier  la façade sud des voies ferrées, le monolithe est cristallin. Le contrejour y inscrit les usages en ombres portées et associe les dynamiques internes aux flux urbains. La répétitivité du processus de construction qui s’appuie inexorablement sur la trame pour construire le volume préserve la nécessaire neutralité du dispositif. Le bâtiment est conçu comme un fragment, simple jalon dans une composition urbaine que le paysage s’approprie

Read more