1993 Collège de France

Le caractère exceptionnel de cette opération tient au prestige de l’établissement mais aussi à la puissance évocatrice des lieux. La continuité historique de l’institution témoigne de sa vitalité. Elle suppose une capacité de renouvellement permanente. Le collège de France, construit par strates successives est arrivé à saturation. L’espace se faisant rare, l’étude a consisté pour partie à rationaliser les existants. La distribution des laboratoires et bureaux attenants est repensée, dans le respect, il va sans dire, des habitudes de la maison. Les lieux accueillant du public sont regroupés dans l’ « ancien collège », autour de la Cour d’Honneur. Les bibliothèques en tour de cour et le pôle des amphithéâtres à l’aplomb, dans le sous-sol excavé, accessibles directement depuis l’accueil. Notre intervention consiste, au-delà des optimisations fonctionnelles, à tenter de ménager aux lieux une forme de liberté à même d’en assurer la pérennité. Les espaces ne sont pas systématiquement exploités; ils ne sont pas systématiquement saturés en termes d’usage.

Read more