1993 Palais des congrès

L’axe qui relie  le carrefour Compans Caffarelli à la Place d’Armes établit au travers du parc une connexion entre les deux pôles urbains. Le Centre des Congrès s’y implante et joue de la linéarité et de la symétrie pour signifier son appartenance au dispositif. Le principe d’un accès à chaque extrémité du linéaire construit s’inscrit dans cette même optique. Les deux parvis prolongeant les entrées sont protégés par de larges auvents. Le Palais des congrès constitue l’expression physique du lien recherché.

Read more