2014 Gare emblématique du Grand Paris

Le Grand Paris Express est un projet d’infrastructure urbaine qui doit permettre avec ses 200 kms de nouvelles lignes de métro de désenclaver, dans les prochaines années, les territoires excentrés du Grand Paris. Le concept global, développé par Jacques Ferrier, en charge du projet à l’échelle métropolitaine, vise à promouvoir la gare en tant que nouvel espace de sociabilité. La gare de Clichy-Montfermeil est une des neuf gares emblématiques du Grand Paris. Située à l’exacte limite – pour ne pas dire frontière – entre les communes de Clichy-sous-Bois et Montfermeil, la gare investit un site essentiellement vide, à l’articulation entre un terrain vague où s’étend le marché, un centre commercial et une tour désaffectée. Le Tramway y est attendu de l’autre côté du boulevard. L’arrivée de la gare est, avec celle du Tramway, un événement fondateur dont il nous appartient de révéler le potentiel urbain. L’idée est d’inclure la gare dans un dispositif qui déborde la stricte emprise du projet  pour raccorder entres elles les composantes éparses du site ; le Tram, en premier lieu mais aussi le centre commercial et le marché dont on cherche à capter l’animation. Un large auvent s’étend depuis la gare jusqu’à la station du tramway, grand signe à l’échelle du paysage qui révèle la présence dans la ville d’une nouvelle centralité.  Plus qu’une gare c’est un lieu que l’on offre à la ville au croisement des flux et c’est une connexion que l’on donne à lire. L’auvent, dont la sous-face est traitée en miroir, relie virtuellement, par le reflet, le dessus et le dessous de la gare au travers d’un puit vertical.  Dans une économie de moyens permanente, c’est cette recherche de tension entre la ville haute et la ville basse, entre l’extérieur et l’intérieur, entre le naturel et l’artificiel, entre le proche et le lointain qui fonde le projet.

Read more