2020 Archives départementales du Vaucluse

A l’heure de quitter le Rocher des Doms, l’emplacement historique des Archives de Vaucluse, sa grande et austère chapelle évoquant toujours puissamment «le chaos des livres et des papiers mêlés», il y a forcément un peu de tristesse. On s’attache aux lieux qui portent une histoire tout comme on s’attache à l’histoire des lieux. Le pari consiste alors à faire de cette initiative une heureuse perspective et à créer les conditions d’une nouvelle attractivité. Sur le site choisi, en périphérie de ville, c’est déjà l’arrière-pays qui s’annonce avec ses tracés agricoles encore lisibles dans le paysage et qui rappellent la présence du mistral, la chaleur de l’été, la fraicheur de l’ombre. Le terrain est plat et cette indifférenciation du sol que renforce l’absence de clôture en étend virtuellement les limites. Pour exister à l’échelle du paysage le projet s’inscrit dans l’horizontalité générique. Pour amplifier son impact, le bâti s’y étend au moyen d’une légère structure spatialisante, à la manière d’une pergola, qui englobe dans un même élan les pleins et les vides, parvis, jardins et parkings et leur confère une unité d’appartenance. Ce dispositif ouvert délimite sans la cerner l’emprise d’un domaine. Le sol est laissé libre et l’ombre portée par les feuillages en marque la limite. La trame donne le rythme.

Read more