2001 Hôtel de la communauté d’agglomération

Respectueux, dans son implantation, d’une logique apte à qualifier en les structurant les franges déjà lâches de la ville, mais peu enclin à s’incliner face aux géants ses voisins, l’Hôtel de la Communauté d’Agglomération affirme sans détour ses prérogatives. Bâtiment public dans son essence même, il affirme son statut tout en signifiant, par la transparence, l’ouverture. Les divers corps de bâtiment s’organisent transversalement par rapport à l’avenue Henri Fréville, axe majeur de l’agglomération, ménageant les perméabilités visuelles au travers de l’îlot. Au-delà de l’emprise de l’auvent qui cadre l’entrée, l’indifférenciation des implantations autorise toutes formes de permutations dans l’organisation des lieux.

Read more