2000 UFR de droit, Université Paris 12

La simplicité d’un volume cubique dense, autonome, qu’un parvis rattache à l’avenue du Général de Gaulle, est gage d’une présence optimum dans la ville. L’UFR de droit se positionne alors comme un jalon identifiable sur le parcours urbain qui relie les différents sites universitaires. Le projet tire sa force d’une rationalisation poussée à l’extrême. Rationalisation cohérente avec le budget très modeste de l’opération. L’université s’organise le long d’une rue intérieure que la lumière des patios anime. Les amphithéâtres sont disposés en enfilade de façon à constituer, par leur masse, une protection acoustique efficace vis-à-vis de l’autoroute toute proche. Les salles de cours, au nord, sont largement vitrées. Les derniers niveaux accueille, dans de larges volumes, la bibliothèque et le restaurant qui bénéficient là d’une vue dégagée sur le paysage. La compacité des volumes, l’efficacité constructive et fonctionnelle, la simplicité appuyée des détails, la répétitivité de la trame constituent un cadre parfaitement réglé à l’intérieur duquel se détachent avec précision le transitoire, le fugitif et l’éphémère.

Read more